Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #les dieux du paadre catégorie

Les Dieux du Paadre : Alexander Rybak

Bonjour à toutes et à tous !

Après quelques jours d’absence, me voilà de retour avec un nouvel article pour « Les Dieux du Paadre », un article consacré à Alexander Rybak, jeune homme de 23 ans d’origine biélorusse et Norvégien d’adoption qui a déferlé la chronique de ces derniers jours en s’imposant comme gagnant incontestable de l’édition 2009 de l’Eurovision. Alexander est en fait l’auteur et le compositeur de Fairytale, une de ces chansons très « eurovision » qui entrent dans la tête et qui n’en sortent plus.

Il faut admettre qu’au départ je n’avais pas trop envie de passer ma soirée devant la télé et regarder ce concours, mais j’étais censé passer la soirée avec Davy et – comme il y tenait beaucoup – on a finalement trouvé une âme charitable (Thibaut) qui a bien voulu nous héberger et nous laisser squatter sa télévision (en fait je pense même qu’il allait de toute façon passer sa soirée devant l’Eurovision). Au final nous avons donc passé une soirée très sympathique à débattre des chansons et à critiquer les tenues des artistes sur scène et des présentateurs. Etant donné que je n’avais pas regardé l’Eurovision depuis des lustres, je ne saurais pas dire si les chansons de cette année étaient meilleures que celles des années précédentes, mais il y a eu deux ou trois morceaux qui m’ont bien plus, comme celui de Patricia Kaas (que je n’aurais en tout pas fait gagner), celui de la représentante de Malte (j’étais sidéré par sa voix) et la chanson suédoise… et puis bien entendu cette Fairytale d’Alexander Rybak à laquelle j’ai accroché dès la première écoute. En fait, dès que je l’ai entendue je me suis dit que ce serait la chanson qui méritait de gagner.

Mais je m’égare… En fait, il faut dire que ce jeune Alexander (qui sort d’ailleurs son premier album le mois prochain) m’a conquis grâce à son morceau, mais aussi grâce à sa performance et à son sourire. En plus, il est très mignon… il n’a pas cette beauté propre des mannequins ou des Dieux du Paadre que je vous ai présenté jusqu’à présent, mais il dégage quelque chose. C’est donc pour cette raison que j’ai décidé de lui consacrer cet article. Reste à savoir s’il va confirmer son succès avec l’album qui sortira bientôt ou pas… en tout cas il n’a pas manqué de faire parler de lui à cause d’un propos d’interprétation difficile : en fait certains journalistes lui ont attribué des propos homophobes à cause d’une phrase qu’il a prononcé au cours de la conférence de presse qui a suivi le concours :

« I think it's a little bit sad that they chose to have this parade today because they were spending all their energy while the biggest gay parade in the world was tonight [trad: je pense que c’est un petit peu triste qu’ils (les homos) aient choisi de defiler aujourd’hui car ils ont depensé beaucoup d’énergie pendant que la plus grande parade gay du monde avait lieu] ». Personnellement je ne vois pas derrière cette phrase un commentaire homophobe ; Alexander a voulu faire de l’humour et lorsqu’il a affirmé que l’Eurovision est la plus grande parade gay du monde il dit à haute voix ceux que la plupart des gens pense tout bas. En plus il s’est dit « triste » parce qu’il trouvait que les homos russes faisaient beaucoup d’efforts pour rien et pas parce que les gays on décidé de parader pour faire valoir leurs droits.

Enfin, ce n’est pas à moi de le défendre, de plus que je ne trouve pas qu’il soit nécessaire de le faire. Avant de passer aux photos, j’invite ceux qui n’ont pas encore entendu la chanson d’aller la voir et l’écouter ICI.

 


Ce premier cliché n’est rien d’autre que la photo officielle prise pour le concours de l’Eurovision.

 


Ensuite, voici un petit cliché d’Alexander et de son violon sur la scène du State Olympique de Moscou (où a eu lieu la phase finale du concours).

 


Avant d’être auteur et compositeur, Alexander est aussi un violoniste accompli.

 


Alexander et ses deux choristes.

 


Et pour finir, une autre photo d’Alexander Rybak, juste pour la route ;O).

Bien à vous

Votre Stefano

Les Dieux du Paadre : Zac Efron

Bonjour à toutes et à tous !

Pour bien commencer cette nouvelle semaine de travail, je vais vous proposer un petit article avec un nouveau « Dieu du Paadre ». Après André Reithenbuch – qui déjà au cours de sa première semaine de règne s’est attiré les foudres de deux anciens Mister Suisse – je vais vous présenter un jeune acteur que j’ai toujours beaucoup apprécié ; il s’agit du ravissant Zac Efron, héro de High School Musical, un film qui – je vous rassure – n’est pas une de mes références cinématographiques mais que j’ai quand-même regardé (seulement le premier volet) pour admirer le sourire (et les abdos) de ce charmant jeune homme ;O). Zac a aussi joué dans l’excellent Hairspray, remake cinématographique d’une comédie musicale à succès de Broadway, qui m’a d’ailleurs beaucoup plus. Actuellement Zac est à l’affiche avec 17 ans encore, une petite comédie sans prétention que j’ai vue vendredi soir et j’ai pas mal apprécié. Bon, il faut avouer qu’il était difficile de suivre l’histoire avec un mec aussi canon à l’écran (d’où justement une question assez rhétorique : mais pourquoi les acteurs sont souvent aussi beaux ?).

Enfin, Zac est un acteur tout à fait prometteur qui semble destiné à une longue carrière remplie de succès et de fans hystériques qui se pointent aux premières de ses films. Bon, il faut juste qu’il arrive à sortir de son rôle de Teen Star… Je pense qu’il faut qu’il évolue et qu’il sorte du personnage de Troy Bolton, le basketteur qui fait craquer tout le lycée avec ces talents sportifs et vocaux. Il devrait peut-être jouer dans des films plus engagés ou dans des long-métrages qui n’ont rien à voir avec le monde des adolescents, les lycées ou les terrains de basket. Après tout, il est grand temps pour Zac de devenir adulte car désormais il n’est plus un teenager et à bientôt 22 ans, il doit avoir d’autres ambitions ;O). En tout cas je me réjouis de voir qu’est-ce qu’il fera ensuite.

Mais j’arrête mes divagations et je passe aux photos ;O).



Pour commencer, voici l’affiche de 17 ans encore. Je la trouve chouette, très chouette.

 

 


Ensuite, un joli portrait de ce cher Zac et de ses magnifiques yeux bleux ;O).

 



Très beau cliché. Encore une fois le regard est attiré par les magnifiques yeux bleus de Zac…

 

 


Autre photo très chouette.

 



J’aime beaucoup cette dernière photo qui a d’ailleurs été la couverture de je ne sais plus quel magazine américain. Par contre je ne vais pas faire semblant que mon regard est attiré par les yeux de Zac car ce serait un mensonge que chacun d’entre vous détecterait en deux secondes ;O).

Bien à vous

Votre Stefano

Les Dieux du Paadre : Mister Suisse 2009 - André Reithenbuch

Bonjour à toutes et à tous !

Aujourd’hui je vais vous proposer un nouvel article pour la rubrique « Les Dieux du Paadre », un article entièrement consacré à Mister Suisse. Il faut avouer que je n’avais pas prévu de me consacrer au plus bel homme de notre petit pays, mais j’ai changé d’avis lorsque je me suis rendu compte que l’élection de Mister Suisse 2009 a eu lieu le week-end passé et que le nouvel élu mérite quand même le détour… Qui donc parmi les seize finalistes de l’édition 2009 a été choisi pour succéder au Saint-gallois Stephan Weiler ? Eh bien, la couronne ne part pas très loin de Saint-Gall vu que le nouveau Mister est glaronnais et s’appelle André Reithenbuch. Ce jeune charpentier de 22 ans, né le 27 octobre 1986 sous le signe du scorpion a fini par l’emporter face au candidat Romand (il faut le dire vu que tous les quotidiens Romands se sont empressés de le préciser), Delmarque Vilela (Sédunois de 31 ans) élu premier dauphin samedi soir à Lugano.

Il faut dire que je suis assez content du choix et si vous prenez le temps de faire un petit tour sur la page de Mister Suisse et jeter un coup d’œil aux autres candidats, vous verrez que le jeune André n’avait pas vraiment de concurrents… Le seul qui – à mon avis – aurait pu gagner c’est le tessinois Umberto Cavallaro… quant aux autres ils m’interpellent… si déjà les finalistes ils sont comme ça, je me demande à quoi ressemblaient ceux qui n’ont pas accédé à la phase finale. Enfin, je ne veux pas du tout diminuer les mérites d’André Reitenbuch qui succède dignement à Stephan Weiler… il est beau, jeune, il a du charme et il est célibataire… enfin, on ne sait pas vraiment s’il est célibataire car deux versions circulent dans la presse romande : dans l’Express de lundi 4 mai on dit qu’il est célibataire (c’est ce qu’on dit aussi sur la page qui lui est consacrée sur le site de Mister Suisse) alors que le 20 Minutes (toujours du 4 mai) affirme qu’il est « amoureux de sa copine Sarah ». Donc on ne sait pas trop… même si – personnellement – j’ai plutôt tendance à faire confiance au site de Mister Suisse et à l’Express :D.

Enfin, assez de bavardages… passons à ce que vous attendez avec impatience, c’est-à-dire les photos, de l’homme le plus beau de Suisse (quoique, j’en connais un ou deux qui sont bien plus beaux que lui…) :



Avant de vous présenter André, je tenais quand-même à présenter Stephan Weiler, Mister Suisse 2008 qui vient justement de céder sa couronne après une année de règne marquée par une présence (en tant qu’invité spécial) à la Gay Pride de Bienne et plusieurs scandales liés à son homosexualité présumée et à un présumé « filo-nazisme »… J’ai vu Stephan à Bienne et je lui ai même demandé un autographe que je conserve chez moi… Je le trouvais pas mal comme Mister Suisse.



Et voici une première photo d’André Reitenbuch. Il faut avouer qu’il a du charme.



Deuxième photo, très artistique.



Et troisième photo : quand j’ai vu ce cliché je n’ai pas pu m’empêcher de sourire : le journaliste de l’Express décrivait André comme un jeune homme aux abdos d’acier… or, vu mes propres abdos je pourrais sembler mal placé pour critiquer, mais les abdos à André ce ne sont pas des abdos que je décrirais comme « d’acier ». C’est des jolis abdos (et je tuerais pour avoir les mêmes), mais pas aussi extraordinaires que ça.



Et on finit avec un dernier petit cliché d’André sur son canapé. Je tiens à qu’il sache que s’il se sent seul sur son divan, je serais bien ravi d’aller lui tenir compagnie :D.

Bien à vous

Votre Stefano

Les Dieux du Paadre : Thomas pour les sous-vêtements ES

Bonjour à toutes et à tous !

Ce soir – après plusieurs mois d’absence – la rubrique « Les Dieux du Paadre » fait son grand retour, un retour tant attendu par certaines lectrices et certains lecteurs qui n’ont jamais cessé de manifester leur appréciation par rapport à cette ancienne rubrique de ce site. Et pour marquer le coup je vous propose d’admirer avec moi ces quelques clichés du photographe Joan Crisol ; il s’agit – comme vous l’aurez compris – d’une campagne de pub pour les sous-vêtements ES, une campagne qui base tout son succès et sa réussite sur la belle gueule et la plastique parfaite de Thomas, un mannequin espagnol dont je n’ai – malheureusement – pas pu trouver plus de renseignements. Enfin, comme je le dis souvent lorsqu’on critique ma préférence pour les « petits jeunes », l’âge n’est qu’un facteur relatif… Je crois en tout cas pouvoir affirmer que notre Thomas doit avoir entre 24 et 30 ans.

Ici de suite je vais vous proposer seulement quelques-uns des clichés de la campagne ; vous pouvez en trouver bien davantage sur le site officiel des sous-vêtements ES ou sur le site Ohlala Mag, le site où j’ai trouvé ces clichés… d’ailleurs je le recommande à toutes celles et à tous ceux qui aiment se tenir au courant des dernières apparitions dans le monde de la « bogossitude » ; vous n’y trouverez plein de shootings photographiques de mannequins, des campagnes de pub, ainsi que les shootings des deux webmasters et les jeunes visages émergeants du monde de la mode et de la beauté.

Enfin, assez de bavardages… passons maintenant aux photos ;O).



Pour commencer un petit montage : trois pour le prix d’un. N’est-il pas craquant ce Thomas ?



Si lorsqu’il est encore (assez) habillé il ne laisse pas indifférent…



… je vous laisse imaginer quel effet il peut me (nous) faire lorsqu’il est en petite tenue.



Non ! Arrête Thomas ! Ne te déshabille pas davantage sinon je risque de me faire censurer et me faire fermer le site pour « utilisation non-conforme »… par contre, si tu veux venir chez moi et me faire un strip-tease privé tu sais où j’habite… :D


Et, pour finir, un petit cliché un peu plus « artistique ». J’adore !

Bien à vous

Votre Stefano

Jensen et Jared : les retour des Dieux du Paadre

Bonjour à toutes et à tous !

Aujourd’hui j’ai décidé de ressusciter « les Dieux du Paadre », une rubrique dans laquelle je n’ai pas écrit depuis plusieurs mois ; ce n’est pas que pendant ce temps je n’ai plus du tout observé et apprécié les belles choses que la Nature offre à notre regard, mais tout simplement que j’avais d’autre choses plus importantes à dire et d’autres articles plus « sérieux » à poster. Hélas ce n’est pas le cas ce soir !

Il faut savoir qu’après des journées passés à travailler avec passion et acharnement à mon mémoire (et des centaines de pages lues chaque jour) je n’ai qu’une seule envie en rentrant chez moi le soir : me distraire avec quelque chose de léger et sans prise de tête ; c’est ainsi qu’en fin de semaine passée j’ai commencé à télécharger et à regarder une série que j’ai découverte, par hasard, en faisant du zapping lors d’un séjour au Tessin.

Il s’agit de la série « Supernatural » dans laquelle Dean et Sam (deux frères) sillonnent les Etats-Unis pour dénicher, combattre et vaincre toute sorte de démon, esprit et manifestation supranaturelle ; l’histoire est facile à suivre, même s’il y a toujours un peu de mystère qui plane autour des deux personnages et des manifestations paranormales qu’ils combattent ; en plus les personnages ont quelque chose d’attachant et (fait pas du tout négligeable pour un célibataire endurci tel que moi) ils sont passablement canons.

C’est ainsi que je veux consacrer cet article marquant le retour en puissance des « Dieux du Paadre » à Jensen Ackles (Dean) et Jared Padalecki (Sam) les acteurs qui incarnent les deux personnages principaux de la série. Jensen est né le 1er mars 1978 à Dallas et « Supernatural » n’est pas la première série « à succès » dans laquelle il a tenu un rôle ; en fait il a tenu des petits rôles dans « Dawson’s Creek » (Saison 6), « Dark Angel » (Saison 1) et « Smallville » (Saison 4). Jared est né le 19 juillet 1982 (intéressant) à San Antonio (Texas) et le personnage de Sam est son premier grand rôle dans une série télévisée.

Voilà, maintenant que vous connaissez les bases, on peut passer à ce qu’il y a de mieux dans cette rubrique, c’est-à-dire les photos ;O). Hélas cette fois je n’ai pas trouvé des clichés de nos héros en petite tenue, donc il faudra se contenter de ce qu’il y a ;O). Enjoy !

 


Voici un cliché promotionnel des frères Winchester… franchement ça donne envie d’avoir des spectres dans la maison juste pour pouvoir les appeler au secours…

 


Il y a ensuite une petite photo de Jensen (Dean). Il est pas mal le jeune homme. Un peu trop habillé, mais dans un épisode on le voit un peu plus dénudé et ce n’est pas une vue trop vilaine… enfin, si j’avais le même dans mon lit ou dans ma baignoire je ne pense pas que je plaindrais.

 


Et pour finir, une photo de Jared (Sam)… Il faut avouer que j’ai quand-même un petit penchant pour lui et pour son personnage dans la soirée. Il est tout simplement craquant ! Il a le regard qui tue ce cher Jared (inutile de dire que si c’était lui qui squattait ma baignoire à la place de Jensen je serais encore plus content).

Bien à vous

Votre Stefano

Le retour des Dieux du Paadre : Eddie Cibrian

Finissons cette première semaine d’université de façon un peu décontractée ; il y a quelques semaines on m’a « reproché » de ne pas avoir présenté ici les photos du calendrier 2008 des Dieux du Stade… Or si je ne l’ai pas fait c’est parce que tout le monde était en train de le faire et je ne voulais pas vous saouler avec des choses que vous auriez pu trouver partout ailleurs… En plus, je dois dire que cette année je suis un tout petit peu déçu par les clichés : il est vrai, les rugbymen sont toujours aussi beaux et musclés, mais je préférais les photos en noir et blanc à celles, en couleur, qui ont fait surface dans les semaines passées.

Quoiqu’il en soit en discutant du calendrier avec Vanessa (à qui je dédie cet article), je me suis rendu compte que ça fait un bon moment que je n’ai plus publié d’articles dans la rubrique « les Dieux du Paadre »… Ce n’est pas que j’ai arrêté d’observer les beautés de la nature, mais seulement que j’ai préféré parler d’autres choses et cette rubrique (pourtant mythique de mon site) a été délaissée. Ce soir je vais donc la « ressusciter » et vous présenter un charmant monsieur que j’ai découvert en faisant du zapping à travers les chaînes de télévision italiennes ; un soir je suis tombé sur une série qui s’appelle Invasion qui passe sur Canale 5 et je suis immédiatement tombé sous le charme de Eddie Cibrian, un jeune acteur américain qui est né le 18 juin 1973.

Comme vous le savez je craque rarement pour les gens plus âgés que moi, mais le charmant Eddie a tout pour plaire : il a une belle gueule, un corps de rêve, il est acteur et il a joué dans deux séries culte de mon enfance (même si à l’époque je ne l’ai pas repéré) : Beverly Hills 90210 et Saved by the Bell… Il a même joué dans la série Sabrina, mais bon, celle-ci elle est moins culte et elle n’appartient pas à mon enfance. Quoiqu’il en soit, Eddie est beau et vous pouvez juger par vous-mêmes.

Eddie-Ciribian-01.jpg
Pour commencer, une photo tout à fait  innocente du sexy Eddie.

Eddie-Ciribian-03.jpg
Cette photo me donne envie de retourner à la piscine :D… Pauvre Eddie... il a l’air tellement seul qu’il faut bien que quelqu’un se charge de lui tenir un peu de compagnie non ?

Eddie-Ciribian-02.jpg
Et pour finir, une petite photo d’Eddie dans mon sauna… et je peux vous garantir qu’il était en tenue d’Adam… :D.

Voilà, je vous souhaite un bon week-end, et à très bientôt pour des nouvelles aventures.

Bien à vous

Votre Paadre dévoué

Orlando Bloom

Je sors d’une longue séance cinéma pendant laquelle j’ai eu le plaisir immense de découvrir le deuxième volet de Pirates des Caraïbes. J’avais adoré le premier et il faut avouer que ça fait un moment que j’attendais (un peu comme tout le monde) la sortie de Le secret du coffre maudit et mon attente (un peu comme celle de tout le monde) s’est terminée cet après midi (ce soir) avec la première dans le plus grand cinéma de Neuchâtel. Dans une salle bondée, plus de 500 personnes s’étaient données rendez vous pour voir le film… et nous n’avons pas été déçus… si quand même un peu lorsqu’on s’est rendus compte qu’il faudra attendre encore une année pour connaître le sort des personnages principaux.

Cet article pourrait bien entendu continuer sur cette lancée et vous présenter le film, mais je ne veux pas gâcher la surprise et je vais donc aborder un autre sujet qui m’importe et vous présenter ce soir un acteur que j’aime bien, non seulement parce qu’il dégage quelque chose qui me fascine, mais aussi parce qu’il est particulièrement charmant. Ce fut en tout cas un plaisir quasiment jouissif de le voir sur grand écran pendant à peu près cinq heures : je parle bien entendu d’un des deux protagonistes principaux de Pirates des Caraïbes ! Qui me connaît aura déjà compris qui m’a tapé dans l’œil… pour les autres il suffira de dire qu’il ne s’agit pas de Johnny Depp (que j’adore comme acteur), mais d’Orlando Bloom.


J’ai l’ai découvert un peu comme tout le monde lorsqu’il jouait le rôle de Legolas dans la trilogie du Seigneur des Anneaux. Depuis j’ai vu une bonne partie des films dans lesquels il a joué et il est assez rapidement devenu mon acteur fétiche (un peu comme Nicole Kidman est mon actrice fétiche). Je l’ai trouvé trop chou dans Troie avec ses cheveux de brebis, et puis dans Kingdom of Heaven je l’ai trouvé trop excellent… il faisait plus mature que son âge avec sa barbe et en plus j’avais bien aimé ce petit film. Que dire ensuite de son interprétation dans Elizabethtown… j’ai vu ce film deux fois et j’ai trop adoré.

En gros, vous l’aurez compris, je suis devenu fan d’Orlando Bloom et je crois que c’est la première fois que je vois autant de films avec le même acteur. C’est vrai, il n’est pas spécialement beau, mais il dégage quelque chose que je ne saurais pas définir plus précisément… en plus il a les yeux bruns et moi je craque pour les yeux bruns (ou noisette) et je l’adore avec ses cheveux bruns (il me plaisait aussi en blond, mais finalement je le préfère en brun).

Sinon voici quelques informations intéressantes sur Orlando découvertes sur le net. Son nom complet est Orlando Jonathan Blanchard Bloom, il est né le 13 janvier 1977 et il fait 180 cm ; jusqu'à là pas mal... Je me verrais bien avec lui :D... sinon j'ai aussi découvert qu'il est né à Canterbury où il a grandi... Lol je vais passer huit mois dans la ville où il a grandi... qui sait, peut-être il reviendra sur les lieux lorsque je serai là :D... bon je sais j'arrête... je reconnais que ça devient pitoyable...

Pour finir une petite annonce adressée à tous ceux qui passent par ici : si t’es gay, t’as les yeux noisette et tu estimes être le sosie (ou le frère jumeau) d’Orlando Bloom fais-moi signe car je pense que tu pourrais être l'homme de ma vie ;O)

Votre Paadre dévoué et sous le charme des yeux d'Orlando :D

Ricky Martin

L’article de ce soir est consacré à un autre Dieu du Paadre et j’ai envie de le dédier à un très cher ami à moi qui se prénomme Benjamin, qui vit en France dans la charmante ville de Poitiers qui a aussi un certain faible pour le Dieu du Paadre que j’ai envie de vous présenter ce soir.

C’est vrai que l’on commençait à en avoir marre des footballeurs de l’équipe de Suisse et il faut donc passer à autre chose ; c’est pour cette raison que ce soir je vais vous présenter Monsieur Ricky Martin, un des artistes latino-américains les plus sexy. C’est rare que je craque autant pour un homme plus âgé que moi, mais il faut dire que Ricky m’intrigue pour plusieurs raisons :

Tout d’abord il faut reconnaître qu’on est devant à un vrai beau gosse qui vieillit bien et qu’il devient de plus en plus charmant avec l’âge (au passage, il est né le 24 décembre 1971). Bon je suis sûr qu’il y a des gens parmi vous qui vont me dire : « mais tu sais, avec le fric qu’il a, avec photoshop et tous les autres machins, on pourrait paraître aussi charmants que lui ». C’est justement pour cela que son apparence physique ne fait pas tout son charme.

Je trouve en fait qu’il dégage quelque chose de très fort… je ne sais pas trop si c’est son regard magnifique, sa façon de bouger et de bouger son bassin ou encore ses gestes, mais je suis complètement hypnotisé par ce type ; ce soir je regardais sur MCM un petit florilège de ses vidéos les plus célèbres et je n’arrivais pas à décrocher mon visage de l’écran de la télé. Trop puissant ce mec, et en plus il semblerait qu’il assure sur scène. C’est une bombe sexuelle qui peut éclater à n’importe quel moment…

Le troisième point qui le rend intéressant, et là vous allez rire, c’est le fait qu’il y a des doutes qui planent par rapport à sa sexualité ; on dit de plus en plus haut qu’il est bisexuel et franchement je pense que cette nouvelle serait une source de réjouissance pour plus d’un… Personnellement je trouve cette histoire plausible, mais je n’irais pas jusqu’à imaginer ou fantasmer sur des nuits torrides entre notre Ricky et l’autant charmant (mais pas autant talentueux) M. Pokora… D’ailleurs on se demande comment Ricky a décidé d’enregistrer quelque chose avec le charmant M.P… Qui sait… mais c’est vrai qu’on pourrait se poser la question et d’ailleurs je trouve que les deux iraient bien ensemble :D.

Bon allez, j’arrête mes délires avant que quelqu’un décide qu’il est temps pour moi de suivre une psychothérapie…


Ce regard qui tue... Là je craque... Je veux un homme comme ça :D


Et à torse nu il fait son petit effet... Il est musclé juste ce qu'il faut... Il est trop sexy... C'est comme le bon vin : il s'améliore avec l'âge ;O)

Votre Paadre dévoué

Bel Inconnu

L'autre jour je me promenais sur mes sites préférés et j'ai trouvé ces trois photos ; personnellement je trouve que ce mec est trop canon et il faut peut-être dire qu'il correspond parfaitement à mon style de mec (jeune, mince,...).

J'aimerais bien vous donner quelques informations sur lui mais je n'en ai pas trouvées... j'ai trouvé ces photos de lui sur plusieurs sites, mais il n'y a pas un seul webmaster qui a été assez futé de donner son nom (après le reste aurait été assez simple à retrouver).

Enfin, il est là juste pour faire plaisir à mes lectrices et à mes lecteurs gay...


Commentaire personnel : trooop canon le gars ;O)

Votre Paadre dévoué ;O).

Raphaël Wicky

En attendant (avec une certaine hâte) le match de cet après midi (pour ceux qui ne seraient pas au courant il s'agit de Suisse-Togo), je vais vous présenter un autre des charmants jeunes hommes qui composent la Nati : il s'agit de Raphaël Wicky, un Valaisan charmant comme tout qui a récemment été élu Joueur le plus sexy de l'Equipe de Suisse par les lectrices (et lecteurs) de Coopération.

Il est certain que notre cher Raphaël a des yeux magnifiques (et que le reste n'est pas non plus à jeter voyons), mais bon, là je suis accroc' des frères Degen... En plus il serait trop vieux pour moi (clin d'oeil adressé à ceux qui connaissent ma préférence pour les jeunes hommes :D), même s'il a seulement 29 ans.

Quoiqu'il en soit, j'arrête de débiter des bêtises et je vous présente M. Wicky...


Votre Paadre dévoué ;O).