Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Danemark 2012 : Jours 6, 7 & 8 - Flo et Mano à Copenhague

Bonsoir à toutes et à tous !

Ce n’est pas parce que Florian et Manoel sont venus passer quelques jours à Copenhague que nous avons consacré tout notre temps au shopping et aux soirées bien arrosées ; certes, ces activités ludiques ont bel et bien été pratiquées au cours du moment que mes amis ont passé dans la capitale danoise, mais cela ne m’a pas empêché de leur faire découvrir quelques endroits de cette ville magnifique… je dirais même que – pour le peu de temps que Flo et Mano ont passé ici – nous avons vu pas mal de choses.

Vendredi, ils sont arrivés à l’aéroport de Kastrup vers 14 heures ; je suis allé les chercher et après une petite halte dans leur hôtel pour poser leurs bagages et prendre possession de leur chambre, nous sommes partis en direction du centre-ville pour un petit tour découverte pendant lequel nous avons relié (à pied s’il vous plait) l’Hôtel de ville, le Diamant noir, le château de Christiansborg, la statue d’Absalon, la rue pietonne, Nyhavn, le théâtre (avec vue sur l’Opéra) et le château d’Amalienborg. Après ce tour éprouvant, nous nous sommes posés sur une terrasse de Nyhavn pour boire une bière (j’aurais préféré du cidre, mais hélas il n’y en avait plus en stock…), papoter un petit peu et discuter de la suite de la soirée ; ensuite, petite balade dans les ruelles du centre, avec un arrêt dans un magasin vintage (où Flo a à tout prix voulu essayer des salopettes), apéritif dans un charmant petit bar, souper au Peder Oxe (tu ne peux pas appeler un restaurant Peder Oxe, n’est-ce pas Christophe ?) et fin de soirée tranquille avec un ou deux bières au Masken.

Le samedi, le « tour de force touristique » a continué de plus belle : après un pit-stop chez H&M où Flo et Mano ont acheté des bonnets pour faire face à l’air frais du Danemark, nous avons visité la Rundetarn ; ensuite, nous nous sommes promenés au Kongenshave, au jardin botanique et nous avons terminé la journée au Nationalmuseet, où nous avons également été forcés de faire une pause pour manger un petit cookie, histoire de ne pas nous écrouler contre une vitrine sous alarme ou un beau retable en bois du Moyen Age. Ces visites ont bien rempli notre journée et ce n’est que vers seize heures que Flo et Mano ont véritablement pu commencer à faire le tour des magasins du centre-ville où ils n’ont pas vraiment fait de folies. Après la fermeture des commerces, nous avons bu un petit verre sur une terrasse (en toute vitesse car il faisait assez froid), nous avons mangé au Muster, un petit restaurant sympathique du centre, où un des serveurs a eu le mérite de plaire à tous les trois (ce qui n’arrive pratiquement jamais car nous avons des goûts totalement différents en matière de mecs).

La journée de samedi s’est terminée très tard au Masken où nous avons bu plusieurs verres et où je n’ai pas pu m’empêcher de jouer (et de perdre) de nombreuses fois au célèbre jeu à boire du Masken, ce qui m’a permis de me faire de nombreux « amis » au cours de la soirée (certains d’entre eux se sont montrés étonnés face à mon envie de visiter Aarhus et Aalborg et j’ai eu l’impression qu’ils me prenaient pour un fou furieux)… L’ambiance au Masken était, comme d’habitude, très sympathique et nous n’avons pas vu le temps passer ; de coup nous sommes rentrés (Flo et Mano d’abord, et moi ensuite car j’étais un peu « occupé ») après quatre heures du matin et du coup le réveil du dimanche matin a été plus dur que prévu. Malgré cela, nous avons fini par nous retrouver et aller boire un dernier verre dans un café de Copenhague avant de prendre le train en direction de Kastrup où l’avion de mes amis décollait vers 14 heures.

C’était vraiment génial d’avoir Flo et Mano ici avec moi pendant un week-end ; j’ai été plus qu’heureux et ravi de leur montrer les endroits qui m’ont fait tomber amoureux de cette ville et de leur transmettre tout ce que j’ai pu apprendre au cours de ces trois dernières années. Les délires ont fusé et il y en a eus un ou deux qui nous ont poursuivi tout le long : je pense, par exemple, au landau de Mylène Farmer dans le clip de Plus grandir, au son des cloches de l’intro du « MDNA Tour », ainsi que d’autres trips qu’il serait trop difficile d’expliquer. J’espère qu’à l’avenir on fera d’autres week-ends de découverte comme celui-ci

En plus, il faut avouer que ça m’a fait du bien de faire une petite pause dans ma découverte du Danemark, même si elle n’aura été que de très courte durée car il a repris de plus belle après que j’aie dit au revoir à mes amis à l’aéroport ; en effet, j’ai pris le train, j’ai traversé l’Øresund par le magnifique pont qui relie le Danemark et la Suède et je me suis baladé en Scanie, dans la magnifique petite ville de Lund. J’ai beaucoup apprécié cette promenade à Lund et je me réjouis de pouvoir y retourner avec un guide, afin de pouvoir mieux comprendre ce que mes yeux peuvent admirer dans les rues (il y a des fortes chances que mes prochaines vacances me mènent en Suède, donc je pense que Lund sera une halte obligée). Après cette promenade, j’ai repris le train en direction d’Helsinborg où j’ai pris le ferry pour Helsingør : la traversée ne dure qu’un petit quart d’heure et permet de se rendre compte de la proximité de ces deux villes jumelles. De retour sur sol danois, je me suis promené un moment dans les rues d’Helsingør avant de me remettre en route pour Copenhague. Ce fut un après-midi vraiment chouette : il faisait beau, chaud et ce tour de l’Øresund m’a permis de soigner les derniers effets de la gueule de bois que j’avais au réveil.

Bien à vous

Votre Stefano