Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ma revue 2007

Ici commence une brève revue de l’année 2007 de votre Paadre dévoué


L’année
2007 a commencé en fanfare avec une grandiose fête de réveillon à l’Underground 7 de Vaumarcus (chez Alain) ; la soirée s’est terminée avec une promenade sous la pluie pour rejoindre la gare de Saint-Aubin et puis l’appartement cardinalesque de Romain. Après quelques jours de pause pour récupérer, et avant de rentrer à Canterbury, j’ai un petit peu profité de mes vacances en Suisse pour voir des amis ainsi que pour participer à la traditionnelle funi-fondue avec Ana, Marie et Célia (Sandrine et Pascal auraient dû être de la partie mais il étaient cloués au lit par une grippe).

2007---01.jpg


Ensuite, vers le 10 janvier je suis rentré à Canterbury où j’ai retrouvé ma petite vie d’étudiant Erasmus, mais la motivation n’était pas au rendez-vous ; en fait, pendant deux ou trois semaines le moral était très bas et je me suis un peu isolé… je sortais de ma chambre quand il était vraiment nécessaire et je passais le moins de temps possible avec mes colocataires et avec les autres gens. Finalement j’ai su remonter la pente et j’ai recommencé à vivre et à profiter de mon séjour en Angleterre ; vu qu’Ana m’avait laissé tout seul il fallait bien s’occuper et c’est ainsi que j’ai pris l’habitude d’aller souvent au cinéma (ce qui ne change pas par rapport à mes habitudes « suisses ») mais aussi de participer à toutes les soirées organisées par l’association LGBT.

2007---02.jpg

C’est avec ce nouvel état d’esprit que je me suis retrouvé au mois de février : de plus qu’au début du mois il a neigé, un événement plutôt incroyable à Canterbury qui n’a pas manqué d’occasionner plusieurs problèmes à ces braves anglais. Au final la neige aura duré un jour et demi… 

2007---03.jpg

Parmi les soirées organisées par l’association LGBT, il faut bien entendu évoquer le « Brighton Trip » : il faut admettre qu’au départ je n’étais pas trop motivé par cette soirée (qui me semblait excessivement chère), mais l’ambiance qui régnait dans le car, ainsi que la soirée concoctée par les organisateurs m’a rapidement incité à rejoindre ce « move » festif. En rentrant chez moi le dimanche matin très tôt j’étais fatigué mais heureux de la bonne soirée que j’avais passée (dommage que Simon n’avait pas pu nous rejoindre à Brighton).

2007---04.jpg

Après le Brighton Trip, le mois de février est passé sans événement majeur, mais il y en avait un qui m’attendait (depuis des mois) dans le premier week-end de mars lorsque mes trois CardinauX sont venus me rendre visite en Angleterre ; comment oublier cette journée à Londres, avec tous ses inconvénients et cette deuxième journée à Canterbury ? Je pense que cela est bel et bien impossible !  Nous avons bien ri, « bien » mangé, fait un peu de shopping et pas beaucoup dormi. En tous cas, je crois que la visite cardinalesque a été le meilleur moment du deuxième trimestre à Canterbury ; après ce week-end, le mois de mars a été rempli d’échéances (comme ils disent là-haut, de deadlines) pour l’université : entre un exposé et un essai je n’ai presque pas vu le temps passer et je me suis retrouvé à la fin du trimestre, une fin qui avait la saveur d’une fin d’année vu que le troisième trimestre est uniquement consacré aux examens.

2007---05.jpg

C’est d’ailleurs à la fin du mois de mars que l’association LGBT a organisé sa dernière soirée. C’est là que j’ai offert mon bracelet noir à Amanda…

2007---06.jpg

De retour en Suisse pour me ressourcer, j’ai passé la plupart du mois d’avril à Neuchâtel (mais aussi quelques jours au Tessin pour fêter l’anniversaire de ma mère) où j’ai dû remplir des « obligations officielles » comme les anniversaires de Nicole et de Léonardo.

2007---07.jpg

Et puis, c’est pendant ce long mois d’avril que Samuel et moi avons passé plus de temps au Tuyau Rouge que chez nous… ce cher Tuyau était un petit peu devenu notre résidence secondaire ; c’est donc lors d’une soirée assez sympathique que nous avons rencontré un groupe de jeunes personnes avec qui nous avons socialisé (surtout Sam) et qui, depuis, sont devenus « les petits jeunes (à Samuel) ». Enfin, nous avons bien rigolé avec cette équipe de fous ;O).

2007---08.JPG

Au mois d’avril, lorsque j’étais à Neuchâtel, je logeais chez MC dans le mythique appartement de
la Prinzessin (appartement où l’on retrouve le mythique Balcony) à Champréveyres ; c’est pendant cette période qu’MC m’a exposé son idée de Portes ouvertes qui m’a rapidement enthousiasmé, surtout parce qu’on était une petite équipe de vieux amis… je me voyais déjà comme pendant l’organisation de l’expo pour les 40 ans en 2004 : des nuits blanches et surtout beaucoup de fous rires.

2007---09.jpg

Avant de rentrer à Canterbury pour passer les examens, j’ai pris un après midi pour aller à Vevey et rencontrer mon ami Bobo ; c’est lors de cet après midi de début mai que ledit jeune homme a pris la meilleure photo de moi de cette année. En tous cas j’ai passé un après midi très sympathique et je me réjouis de retrouver Bobo, un jour ou l’autre. 

2007---10.jpg

Après un mois de vacances et de bonheur, je suis rentré en Angleterre pour mes examens finaux ; il faut admettre que je ne stressais plus que cela et que j’ai bien fait à ne pas passer mes vacances à réviser car cela n’était pas du tout nécessaire ! Je me suis pointé à mes  examens (quatre écrits car il n’y a plus d’oraux à Canterbury), j’ai écrit pendant le temps que j’avais a disposition et je suis plutôt satisfait des résultats… on pourrait presque dire que j’ai bien cartonné. J’ai fini mes examens le 18 mai et le retour définitif en Suisse était prévu pour le 31, ce qui me laissait une bonne dizaine de jours pour me ressourcer et visiter ce que je n’avais pas encore eu l’occasion de visiter.

C’est ainsi que je me suis offert (le jour même où j’ai fini mes exas) une longue visite de la ville de Canterbury ; j’ai découvert des recoins magnifiques que je ne connaissais pas du tout.

2007---11.jpg


Le week-end suivant j’ai pris le train et je suis allé à Ramsgate (un autre ville du Kent) où j’ai visité la maison néogothique projetée et construite par Pugin ; après cette visite je me suis longuement promené au bord de la mer jusqu’au North Foreland (la pointe septentrionale du Kent) ; le soir j’étais fatigué mais heureux de ma promenade.

2007---12.jpg
Et puis, quelques jours après, j’ai fait le tour en vélo dont je rêvais depuis quelques temps ; je suis parti de Canterbury et j’ai roulé en direction de Ramsgate, Margate et Whitstable… C’est lors de cette longue promenade (environ
70 kilomètres) que je me suis cramé les épaules (le touriste malin qui n’avait pas de crème solaire, un classique…) que j’ai crevé un pneu (c’était vraiment le désespoir) et que j’ai pu admirer ces magnifiques ruines… ça valait la peine de se cramer pour voir cela… ;O).

2007---13.jpg
Il est vrai que j’étais très content de rentrer en Suisse, mais quand même je sentais que mes colocataires et les gens que j’ai rencontrés en Angleterre allaient me manquer ; j’ai donc passé beaucoup de temps avec eux et j’ai participé aux activités qu’ils avaient organisé… je suis même allé au « Works » après que, pendant des mois, j’avais refusé d’y aller et finalement j’ai passé une très bonne soirée.

2007---14.jpg
Au final au départ de Canterbury j’étais un tout petit peu triste de rentrer… j’avais le sentiment de ne pas avoir profité de mon séjour comme il aurait fallu que je fasse ; mais il était trop tard pour regretter ; il fallait rentrer et reprendre ma vie « suisse » en main ! Et puis il y avait MC et l’équipe des Portes ouvertes qui m’attendaient avec hâte : on avait une dizaine de jours pour tout préparer ; on était à la bourre, il nous manquait du matériel, mais nous avons fini par organiser un week-end très sympathique ; et puis, pendant l’organisation j’ai pu mieux connaître Lara et Daniela, ces deux jeunes tessinoises déjantées.

2007---15.jpg
Les portes ouvertes n’ont pas été le succès qu’on espérait, mais avec l’équipe nous avons passé des bons moments et nous avons profité de ces moments tous ensemble ; et puis ce n’était pas faute de ne pas avoir offert un programme sympa… nous avions des beaux concerts (Nathanël et le chœur à Anne), la paella, l’après midi cinéma avec fondue au chocolat.

2007---16.jpg

Après les portes ouvertes, je suis rentré au Tessin pour fête l’anniversaire de mon papa et les vingt-cinq ans de mariage de mes parents ; pour marquer ce cap, mon frère et moi leur avons offert une grande table en bois (faite par mon frangin et peinte par mes soins) qui a été installée dans la terrasse de notre chalet à la montagne. C’est d’ailleurs au chalet que j’ai passé une grande partie de mon séjour tessinois, en train de refaire la peinture d’une des façades du chalet.

2007---17.jpg

De retour à Neuchâtel, j’ai enfin pris possession de mon nouveau logement au numéro 23 de Prébarreau. Cela faisait depuis mon séjour en Suisse du mois d’avril que j’avais entrepris des démarches pour trouver un nouvel appartement… et j’ai eu de la chance car je suis tout de suite tombé sur un appartement qui me plaisait. Finalement je l’ai eu, mais ce ne fut pas aussi simple qu’on pourrait le croire ; j’ai officiellement emménagé dans mon nouveau palais le 30 juin !

2007---18.jpg

Et le soir même, pour fêter ce déménagement, j’ai participé à une soirée à l’Underground 7, la première à avoir lieu dans cet endroit depuis Nouvel An ; le thème était « Sun, Sex and Sun », une soirée plutôt réussie, probablement grâce à la SCP (
la Sainte Cravache) qui est revenue dans les mains du Paadre qui, maladroitement, l’avait oubliée à Vaumarcus le 1er janvier.

2007---19.JPG

Pendant le chaud mois de juillet, le gros de mes efforts a été consacré à la mise en place de mon appartement ; après avoir officiellement emménagé le 30, il a fallu refaire la peinture, installer les lampes et les rideaux, aller chercher mes affaires éparpillés dans toute Neuchâtel, mais aussi aller acheter et chercher les meubles ; ainsi, le 7 juillet 2007, alors que Madonna s’apprêtait à monter sur scène à Londres lors du Live Earth, Samuel et moi étions chez Conforama à Fribourg où nous sommes allés chercher une grande partie de mes nouveaux meubles… Une expédition mythique, comme vous pouvez bien imaginer en voyant le cliché suivant…

2007---20.jpg

Quoiqu’il en soit, après deux longues et dures semaines de travail, le 15 juillet le nouvel Appartement Pontifical du Paadre était enfin prêt…

2007---21.jpg

… Prêt pour accueillir mes amis pour des apéritifs qui sont déjà devenu un classique de la vie mondaine neuchâteloise ; en peu de temps ce petit appartement est devenu un lieu de rendez-vous exclusif où on n’accepte pas tout le monde… il faut avoir un certain standing pour y accéder et jouir de la faveur du Paadre ;O). Et puis, bien entendu, un petit cercle d’habitués s’est rapidement constitué, comme le montre la photo suivante :

2007---22.jpg

Le mois de juillet est passé à la vitesse d’un éclair ; sans m’en rendre compte, je me suis retrouvé au premier août, à fond dans l’ambiance qui règne lors de la fête nationale suisse (je pense que la fête aurait été deux fois plus grandiose si on avait su que Blocher ne serait pas réélu en décembre) ; j’adore fêter le premier août et cette année le programme a été riche et fort sympathique : le 31 juillet j’ai dîné (avec Romain, Vanessa, Stéphanie et Lucie) chez ma CardinalE au Landeron, puis nous sommes allés au bord du lac pour voir les feux et j’ai fini par dormir chez Julienne. Le premier août nous avons passé la soirée à Neuchâtel et, il faut admettre que j’ai un tout petit peu bu et que j’ai failli rentrer sur les genoux… Pas bien Paadre !

2007---23.jpg

Puis sinon le mois d’août pourrait être décrit comme le mois des visites : tout a commencé pendant le premier week-end du mois, lorsque mes CardinauX et moi avons passé un petit week-end dans mes terres natales (bon il y avait aussi un tel Alessio, mais est-il nécessaire de mentionner ce fait ? A-t-il marqué mon 2007 ?) ; mes CardinauX ont adoré, malgré la marche et les valises à roulettes, mais, comme disait Julienne, « le chalet du Paadre ça se mérite !». C’est d’ailleurs lors de ce week-end pontifical au Tessin que nous avons pris la nouvelle photo officielle du clergé.

2007---24.jpg

La deuxième visite dont il faut parler a eu lieu le 12 août lorsque j’ai enfin bougé son cul et est allé visiter le fameux Creux-du-Van ; c’était la première fois que j’y aillais, ce qui est une honte étant donné que je vis à Neuchâtel depuis cinq ans ! J’ai fait cette promenade le jour après ma pendaison de crémaillère car j’avais besoin de réfléchir et me changer les idées ; en fait je pensais juste être déçu par le fait que plus que la moitié de mes invités n’était pas venu à cette soirée à laquelle je tenais beaucoup, mais en réalité il y avait beaucoup plus et il me faudra encore un petit moi pour avoir les idées claires.

2007---25.jpg

La troisième visite du mois d’août a été celle d’Aaron, ancien voisin d’appartement à Canterbury qui passait de Zurich lors de son tour d’Europe ; j’ai été content de le retrouver et de parler « du bon vieux temps » lorsqu’on habitait à dix mètres l’un de l’autre. Depuis je n’ai plus vraiment eu de nouvelles des gens de là-haut, à part quelques vœux d’anniversaire.

2007---26.jpg

Et pour finir avec les visites (et le mois d’août), comment ne pas parler de la visite de mon ATF ? Je pense que dans cent ans les livres d’histoire tessinoise vont encore en parler car ce fut un week-end mythique pendant lequel mon Abbé a fait la connaissance de la nonna, de sa cuisine, de mes parents et, bien entendu, de Boubou. Et puis il a visité beaucoup de recoins caractéristiques de Bellinzona… parmi les photos qui ont été prises lors de ce moment unique, je crois qu’il n’y en a aucune qui est plus parlante que celle-ci (n’est-ce pas mon cher Abbé ?):

2007---27.jpg

Dans le deuxième moitié du mois d’août et jusqu’au début du mois de septembre, un peu comme pendant le mois de janvier, mon moral était en baisse ; les choses n’allaient pas franchement très bien depuis ma pendaison de crémaillère, mais mon état n’a fait qu’empirer et c’est juste après la rentrée universitaire que les choses ont commencé à s’arranger… C’était une rentrée qui ne ressemblait pas à une rentrée et qui ne s’est pas passée comme j’espérais ; j’étais perdu car je me rendais compte que j’approchais la fin de mes études et je commençais à me demander ce qui m’attendait après. Finalement le noir a commencé à se dissiper et j’ai retrouvé mon chemin… Depuis je n’ai plus eu de « crises » aussi graves. La fin de septembre a été caractérisée par une magnifique Fête des Vendanges (dommage que cette année il a plu le samedi soir) où j’ai rencontré un nouvel ami : Johann.

2007---28.jpg

Et on arrive au mois d’octobre qui a commencé avec la fête d’anniversaire de Célia, une soirée magnifique passée à Yens et au MAD de Lausanne (dommage que la fin de soirée n’ait pas été aussi magnifique : je me suis endormi dans le train et je me suis réveillé à Bienne au lieu qu’à Neuchâtel).

2007---29.jpg

Quelques jours après, j’ai été invité, avec toute l’équipe, chez Sandrine pour un souper magnifique. Voici une photo de notre équipe au grand complet ; depuis cinq ans on s’adore et on se supporte… que demande de plus le peuple ? J’adore ces filles ! 

2007---30.JPG

Bien entendu, le mois d’octobre est aussi marqué par mon anniversaire, une récurrence importante que j’attends toujours avec impatience ; et puis cette année c’était mes vingt-cinq ans et il fallait faire quelque chose de grand, très grand. Alors j’ai commencé par une fête en famille le 12 octobre, où nous avons aussi officiellement fêté le 25e anniversaire de mariage de mes parents ; nous voici en photo lorsque je m’apprêtais à ouvrir le champagne pour le toast.

2007---31.jpg

Après cette soirée en famille, j’ai aussi organisé (avec l’aide précieux de Julienne et Romain) une soirée à Neuchâtel ; une petite trentaine de personnes a répondu « présent » à cette soirée dont le thème était le Tessin ; j’ai vu toute sorte de déguisement, mais deux restent inoubliables : le bandeau de Mister Salametti de mon ATF et les Tito, Tetta et Manti de Célia, Ana et Marie. La soirée a aussi été animée par une vidéo réalisée par mes soins qui retraçait les premières vingt-cinq années de ma vie et la désormais classique chorégraphie du Paadre qui a enthousiasmé les foules. En trois mots, une fête grandiose !

2007---32.jpg

Hélas le 21 octobre correspond aussi avec la date de fermeture du Tuyau Rouge ; je ne vais pas reprendre ici les raisons pour lesquelles un de mes bars préférés a été fermé car rien qu’à y penser il y a la colère qui remonte ; ici je voulais juste repenser aux bons moments que j’ai passé au Tuyau et remercier tous ceux qui ont rendu cela possible, donc Cindy, Kristel et les autres qui travaillaient au Tuyau, mais aussi les gens avec qui j’ai passé des soirées là-bas.

2007---33.jpg

J’attendais avec crainte l’arrivée du mois de novembre car depuis des mois je savais que j’aurais dû partir trois semaines à l’armée ; ce n’est pas que j’avais peur de ne pas y arriver, mais, en tant qu’homo j’avais plusieurs raisons de craindre ce cours de répétition ; pour me donner du courage (et pour épuiser les stocks d’alcool accumulés lors de mon anniversaire), au début du mois, j’ai convié beaucoup d’amis chez moi pour un apéritif tranquille ; le résultat a été une soirée fort sympathique qui m’a redonné les esprits nécessaires pour faire face à ce nouveau défi.

2007---34.jpg

Et puis finalement le cours de répétition n’était pas la mer à boire… C’est vrai, ce n’était pas toujours la joie, mais j’ai vécu pire. Pendant trois semaines je me suis changé les idées, j’ai oublié les examens, le mémoire, l’essai d’anglais et cela m’a fait du bien. Rendez-vous en juin 2008 pour le prochain cours. En plus, le mois de novembre n’a pas été aussi horrible que je le croyais : en fait, un samedi soir à Berne, lorsque je ne m’y attendais pas du tout, j’ai rencontré Olivier avec qui le courant s’est rapidement bien passé… oui, tellement bien passé que le jour d’après on sortait déjà ensemble. Après un mois et demi je sens que je m’attache de plus en plus à lui et qu’avec le temps cette histoire pourrait devenir très sérieuse ; on verra bien qu’est-ce que l’avenir me réserve dans ce domaine… 

2007---35.jpg

Et j’arrive à décembre… Difficile de dire quels ont été les événements marquants de ce mois car on y est encore à fond dedans ; j’ai passé presque trois semaines sur mon essai (alors qu’à la base je voulais le finir en une seule semaine), j’ai été convié à plusieurs soirées de Noël et j’ai été très peu dans mon petit Appartement Pontifical ; encore une fois je n’ai pas vu le temps passer, entre un souper, une page d’essai, un apéritif de Noël ou une soirée avec mes amis. La photo qui suit a été prise lors d’un souper chez Sandrine, le 15 décembre, juste avant que l’appareil m’annonce qu’il n’avait presque plus de piles.

2007---36.jpg

Voilà, j’espère que ce récit de mon année 2007 vous a plu et que vous êtes arrivés jusqu’au bout sans vous décourager… je sais, ça fait pas mal à lire, mais c’est difficile de résumer une année en quelques lignes. Demain c’est le dernier jour de l’année, le temps du bilan est enfin arrivé !

Bien à vous

Votre Paadre dévoué