Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Confession du mardi soir... et cette fois j'ai bien bossé :D

Me voici à nouveau à la bibliothèque, à nouveau à la fin d'une énième journée de travail... Un peu comme vendredi soir j'ai ressenti l'envie de liver mes émotions par ici, mais, contrairement à vendredi, aujourd'hui j'ai l'impression d'avoir assez bien travaillé et d'avoir un tout petit peu avancé dans le gros tas de lectures que je dois faire pour mon essai (d'abord), pour ma licence (ensuite) et pour mon mémoire (dulcis in fundo).

Je me rends de plus en plus compte que la masse de travail qui m'attend d'ici à la fin d'année est monstrueuse et je commence à comprendre pourquoi certaines amies à moi (dont je tairai le nom, mais qui se réconnaîtront ici) ressentent cette envie folle de se défénestrer (ou débalconiser). C'est une envie plus que compréhensible lorsqu'on passe ses journées à lire des critiques, à dépouiller des livres pour ajouter une toute petite phrase à son travail de mémoire... comme je dis souvent, il faut lire 90'000 pages pour en écrire 90.

Finalement on pourrait nous rétorquer (à moi et aux filles qui veulent se défénestrer) que nous avons choisi ce chemin et qu'il faut en assumer toutes les conséquences... C'est juste, mais cela ne doit pas nous empêcher de pâlir ou être effrayés face à ce qui nous attend ;O). Et puis, il faut dire que le fait d'avoir pris conscience de la masse de travail qui m'attend m'a effrayé seulement pendant quelques minutes... eh oui ! Il n'y a point de temps à perdre et je me suis donc lancé dans cette nouvelle aventure avec mon corps et mon âme.

Certains d'entre vous vont penser que je suis un tout petit peu masochiste, mais j'aime bien le fait d'avoir beaucoup de travail car cela est beaucoup plus stimulant : c'est vrai, j'ai des milliers de pages à lire pour rédiger mon mémoire, mais je vais toutes les lire avec la même passion et le même intérêt car je suis toujours comme ça... une fois que je me suis lancé dans un sujet, je me passionne à ce que je fais et je finis par m'attacher à mon sujet... par contre je n'irais pas jusqu'à dire que ledit sujet me manque une fois que j'ai fini ;O).

Enfin, comme d'habitude, votre Paadre est une bête bizarre, mais finalement c'est ce qui nous rend intéressants vis-à-vis des autres ;O).

Voilà, je n'ai pas grand-chose de plus à vous dire. Bonne soirée

Bien à vous

Votre Paadre dévoué