Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

J'avais rêvé du mot "aimer"...

Me voilà de retour après plusieurs jours de silence, revenu dans la lumière après m’être réfugié dans l’obscurité et le silence ; je ne vais pas vous parler ici des raisons qui ont motivé mon silence (pour cela il faudra attendre un tout petit peu jusqu’à la publication de mon prochain article), mais me remettre gentiment à l’écriture et au partage de mes expériences de vie en vous proposant le texte d’une chanson qui me tient spécialement à cœur.

Ceux qui suivent mes aventures depuis un moment savent que depuis désormais plus de dix ans je suis fan inconditionnel de Madonna, une artiste que je vénère, que je respecte et qui m’a apporté énormément de choses ; cependant, et bien qu’elle soit bien au-dessus de tous les autres, Madonna n’est pas la seule chanteuse que je suis, admire et respecte : parmi ces artistes il y en a un (ou une) à laquelle je vous consacrer l’article de ce soir car, un peu comme Madonna, elle m’a beaucoup apporté. Je sais, il pourrait sembler bizarre de dire qu’une chanteuse comme Mylène Farmer m’a beaucoup apporté, mais c’est tout à fait vrai ; Mylène n’est pas seulement une artiste aux textes touchants et émouvants, mais aussi une femme, à la fois forte et fragile, qui à su se créer un public avec son Univers et son originalité.

Il y a beaucoup de choses que j’apprécie chez Mademoiselle Farmer, mais je me contenterai d’en citer deux : tout d’abord elle m’a offert cet univers un peu noir et triste que je n’avais pas été capable de trouver chez Madonna ; j’affirme souvent que Madonna et Mylène sont deux chanteuses qui se complètent à merveille, l’une avec son côté lumineux et l’autre avec son côté noir. La deuxième chose que j’apprécie chez Mylène c’est qu’elle fait la musique qu’elle aime et qu’elle ne cherche pas à plaire au grand public ; elle sait qu’elle a son public, ses fans, et je ne perçois pas en elle cette tendance parfois fâcheuse chez certaines artistes de parcourir les sentiers battus pour vendre des millions d’albums.

Enfin, je ne vais pas non plus vous faire une dissertation sur mes goûts musicaux, mais plutôt passer à la chanson ; la chanson Rêver fait partie de l’album Anamorphosée que Mylène a publié en 1995, quatre ans après L’autre… (l’album de Désenchantée) ; cette chanson devient aussi le cinquième extrait de l’opus (après XXL, L’Instant X, California, et Comme j’ai mal) bien que, officiellement, elle ne soit pas conçue pour promouvoir Anamorphosée, mais le double CD Live à Bercy qui sort en 1997. Rêver ne bénéficie pas d’un clip vidéo tourné en studio ; en fait ce sera la performance de la chanson pendant le spectacle qui sera exploitée comme clip officiel ; je ne sais pas si vous avez déjà eu l’occasion de voir cette performance, mais je la recommande car elle montre une Mylène fragile et émue. Si vous voulez vous rattraper, cliquez ici.

Voilà, je pense avoir assez parlé et je vous laissé aux paroles de la chanson. En attendant de revenir avec fracas.



Rêver

(Paroles : Mylène Farmer / Musique : Laurent Boutonnat)

D’avoir mis son homme dans tes mains
tu l’as froissé comme un chagrin
et d’avoir condamné vos différences
nous ne marcherons plus ensemble.

Sa vie ne bat plus que d’une aile
dansent les flammes, les bras se lèvent
là où il va il fait un froid mortel
si l’homme ne change de ciel pourtant, j’ai rêvé.

J’ai rêvé qu’on pouvait s’aimer
au souffle du vent
s’élevait l’âme, l’humanité
son manteau de sang
j’irai cracher sur vos tombeaux
n’est pas le vrai, n’est pas le beau
j’ai rêvé qu’on pouvait s’aimer

A quoi bon abattre des murs
pour y dresser des sépultures
à force d’ignorer la tolérance
nous ne marcherons plus ensemble.

Les anges sont las de nous veiller
nous laissent comme un monde avorté
suspendu pour l’éternité
le monde comme une pendule qui s’est arrêtée.

J’ai rêvé qu’on pouvait s’aimer
au souffle du vent
s’élevait l’âme, l’humanité
son manteau de sang
j’irai cracher sur vos tombeaux
n’est pas le vrai, n’est pas le beau
j’ai rêvé qu’on pouvait s’aimer.

(Refrain répété deux fois)

J’ai rêvé qu’on pouvait s’aimer
j’avais rêvé du mot AIMER
.

Les photos de Chis de la soirée de Nouvel An

Je ne me lasse pas de la soirée de Nouvel An, et ce soir je vais vous proposer une autre série de photos. Je veux d’ailleurs remercier Chris qui, comme moi, a passé une partie de la soirée à flasher les invités et qui a su cueillir des instants que j’ai loupé. J’aime bien ses photos car elles offrent un regard et une perspective différents des miens sur la soirée. Je ne vais pas trop m’éterniser sur cette introduction car tout a déjà été dit à propos de la soirée… Je vous laisse aux clichés que j’espère vous apprécierez.


Chris, Alain (que je vous rappelle était notre hôte) et mon CardinaL du Haut du Canton.


Chris et Julienne.


Votre Paadre et son Ballon (orange) Phallique.


Chris et Julien [oui je sais, mes commentaires ne sont pas très longs, mais bon, ça fait le deuxième article que je consacre à cette soirée…].


Mon petit CardinaL et notre ami, le WQT.


J’adore cette photo, je sais pas pourquoi ;O).


Chris et votre Paadre.


Chris et Michaël.


Un autre cliché sympa de votre Paadre (et de sa barre :D).


Chris et la Barre Pontificale :D ;O).


J’adore cette photo : allez-y ma chère CardinalE ! Cravachez le Paadre ! Il n’a pas été sage :D.


Photo de groupe : votre Paadre avec Chris, Julien, Michaël et Sam.


Mon CardinaL du Haut du Canton et Sara ; ils sont chous !


Dernière photo : Sam, Alain, Chris, Julienne et Julien… Je me demande qu’est-ce qu’ils faisaient…

Take Care

Votre Paadre dévoué

Nouvel An

Ça fait quelques jours que nous sommes entrés dans l’année 2007 et je n’ai pas encore eu la possibilité de vous souhaiter une année magique et pleine de satisfactions. Dans l’article d’aujourd’hui je veux partager avec vous quelques clichés des derniers instants de mon année 2006 (ainsi que des clichés des premiers instants de l’année en cours). Avec mes CardinauX, nous avons organisée une soirée de fin d’année à l’Underground 7… Je veux remercier Alain, notre hôte, pour nous avoir accueillis dans cet endroit qui n’a désormais plus besoin de présentations ;O).

Mais je crois que j’ai fait assez de bla blas… voici les photos de la soirée, soigneusement commentées par votre Paadre.


Début de soirée chez Romain : le Paadre prépare des pâtes (c’était censé être des spaghettis) crème jambon pour ses CardinauX. Un début de soirée haut en couleur… D’ailleurs avez-vous remarqué que les placards chez Romain sont de la même couleur que ceux de « ma » cuisine à Canterbury ?


Après le repas nous nous sommes déplacés à Vaumarcus au mythique Underground 7 ; voici votre Paadre et son CardinaL du Haut du Canton prêts à mettre feu à la soirée ;O). Ah oui, la SCP (Sainte Cravache Pontificale) était aussi de la partie :D. Et puis le Paadre avait à nouveau des cheveux :D.


Le Paadre (avec une coupe différente) et ses CardinauX derrière le Bar… Tout un programme ;O)… Nous avons toujours été très généreux avec l’alcool et n’avons pas beaucoup de problèmes à le partager :D.


Ensuite, votre Paadre et son CardinaL du Littoral Ouest, ainsi que le WQT, animal mythologique directement sorti de l’émission culte Le cœur a ses raisons.


Le cher WQT aime bien se faire prendre en photo et vous pouvez le voir sur celle-ci en compagnie de Julien et Stéphanie, qui étaient, bien évidemment, aussi de la partie.


Et encore… le WQT et ma chère CardinalE du Littoral Est ;O).


La mythique, et unique, chorégraphie du Paadre et de son CardinaL. C’est toujours un moment assez magique :D.


Le Paadre et ses trois CardinauX sur le podium. C’est la photo officielle pour l’année 2007… Je ne vois pas pourquoi les Conseillers Fédéraux ont le droit d’en avoir une et nous pas… Enfin, il faudra faire d’autres essais :D.


Il est minuit ! Photo de groupe : Julien, Chris, Sara, Christian, Romain, Stéphanie, Michael, Julienne, Alain, Samuel et Stefan.


Le Paadre et Christian vous souhaitent une magnifique année 2007. D’ailleurs, il y a désormais un nouveau membre du clergé : au début votre Paadre voulait élever Christian au rang de CardinaL, mais des problèmes techniques, ainsi que des oppositions que je jugerais comme inqualifiables, ont poussé le Pontifé à opter pour la création d’un nouveau titre. C’est pour cette raison que depuis Nouvel An, Christian est devenu mon HCP, mon Homme de Confiance Pontifical. ;O).


Christian, votre Paadre et Sara ; c’était la première fois que j’ai passais une soirée avec Sara, une fille très sympathique et chouette.


Christian.


Votre Paadre et Alain, l’hôte de la soirée. Merci d’avoir hébergé notre soirée de Nouvel An.


Samuel et Michael… C’est inutile, ma chevelure reste la meilleure.


Samuel et Stéphanie. Très beaux chapeaux… Ce modèle manque toujours à ma collection :D.


Samuel, Sara et la barre ; avez-vous demandé la permission au Paadre pour utiliser sa barre ?


Stefan qui fait du sport…


Fin de soirée… on redevient sages, ou bien on fait semblant ? Qui sait…

Take Care

Votre Paadre dévoué