Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Redonne-moi

Ce soir je vais vous proposer un article un peu plus profond que ceux que je vous ai proposés jusqu'à là ; en fait, j'ai décidé de partager avec vous les paroles de Redonne-moi, une de mes chansons préférées.

Redonne-moi est à mon avis un des meilleurs titres d'Avant que l'ombre, le dernier album de Mylène Farmer, la rousse la plus connue de France. On pourrait me rétorquer que Redonne-moi, n'est pas aussi brillant que Q.I., Avant que l'ombre ou Fuck Them All, mais personnellement je trouve que Redonne-moi nous pousse à nous poser une foule de questions et n'est en tout cas pas un titre que l'on peut écouter juste pour le fun.

Il m'a fallu du temps pour comprendre les moultes facettes de cette chansons et il faut avouer que je ne suis pas sûr d'avoir tout compris ; je peux en tout cas vous dire que c'est une chanson qui [m'] incite à se prendre en main, à ne pas laisser que les autres nous enlèvent le "goût de vivre un équilibre" ; quand on se laisse trop gouverner par les autres on devient souvent des fantômes, des êtres incomplèts enchaînés à ce qui ne nous permet pas de nous envoler.

Nous oublions souvent qui nous sommes vraiment pour devenir celui ou celle que les autres veulent que nous sommes, un procédé qui nous transforme en fantômes, en être incomplèts.

Voilà quelques réflexions sur ce texte magnifique... je pourrais continuer pendant des heures, mais je ne suis pas sûr que vous pourriez me lire pendant autant de temps ; je laisse donc la place au texte :


Redonne-moi



Paroles : Mylène Farmer
Musique : Laurent Boutonnat

Comme un fantôme qui se promène
Et l'âme alourdie de ses chaînes
Réussir sa vie
Quand d'autres l'ont meurtrie, et
Réussir sa vie, même si...
Comprendre ne guérit... pas

Et ce fantôme se promène
Là, sous l'apparence gît le blème
Murmure des flots...
L'onde à demi-mot
Me...
Murmure que l'on doit parfois
Retrouver une trace... de soi

Redonne-moi
Redonne-moi l'autre bout de moi
Débris de rêves, le verre se fêle
Redonne-moi la mémoire de ma...
Peut-être sève ? Peut-être fièvre ?
Redonne-moi pour une autre fois
Le goût de vivre, un équilibre
Redonne-moi l'amour et le choix
Tout ce qui fait qu'on est roi

Comme un fantôme qui se démène
Dans l'aube abîmée sans épiderme
Et nul n'a compris
Qu'on l'étreint à demi et...
Et nul n'a surpris son cri :
Recommencer sa vie,
Aussi

Redonne-moi
Redonne-moi l'autre bout de moi
Débris de rêves, le verre se fêle
Redonne-moi la mémoire de ma...
Peut-être sève ? Peut-être fièvre ?
Redonne-moi pour une autre fois
Le goût de vivre, un équilibre
Redonne-moi l'amour et le choix
Tout ce qui fait qu'on est roi

Raphaël Wicky

En attendant (avec une certaine hâte) le match de cet après midi (pour ceux qui ne seraient pas au courant il s'agit de Suisse-Togo), je vais vous présenter un autre des charmants jeunes hommes qui composent la Nati : il s'agit de Raphaël Wicky, un Valaisan charmant comme tout qui a récemment été élu Joueur le plus sexy de l'Equipe de Suisse par les lectrices (et lecteurs) de Coopération.

Il est certain que notre cher Raphaël a des yeux magnifiques (et que le reste n'est pas non plus à jeter voyons), mais bon, là je suis accroc' des frères Degen... En plus il serait trop vieux pour moi (clin d'oeil adressé à ceux qui connaissent ma préférence pour les jeunes hommes :D), même s'il a seulement 29 ans.

Quoiqu'il en soit, j'arrête de débiter des bêtises et je vous présente M. Wicky...


Votre Paadre dévoué ;O).

Alex Frei

Après avoir présenté les charmants frères Degen, il faut poursuivre cette incursion dans le monde du foot et parler brèvement d'Alexander (Alex) Frei. L'équipe portugaise a Cristiano Ronaldo, les Anglais ont David Beckam, les Français ont Zidane et Henry, et nous, nous avons Alex... Loin de me permettre de dire que notre Alex national peut être mis sur le même plan de ces Stars mondiales du ballon, cependant il faut admettre qu'il est en tout cas le plus glamour de l'équipe de Suisse (et en plus il est passablement beau gosse...).

Voici donc une photo d'Alex... Les gens qui me lisent depuis la Suisse reconnaîtront la fameuse pub pour Rivella à laquelle Monsieur Frei avait participé l'année passée.


Votre Paadre dévoué

Liquid Love

Je veux inaugurer cette rubrique avec un texte très spécial ; il s'agit des paroles d'une chanson de Madonna qui a été écrite pendant la période de l'enregistrement de Ray of Light (1998), mais qui n'a finalement pas été utilisée pour l'album. Durant la session d'enregistrement de l'album American Life, l'idée a été reprise, mais, encore une fois, le titre n'a pas été inseré dans l'album, ce qui fait de Luquid Love une petite rareté, une pièce de collection qui fait depuis peu l'orgueil de votre Paadre dévoué.

Voici donc les paroles de la chanson.


Liquid Love

(Madonna et William Orbit)


Your love is like liquid
It fills me, it chills me
Can’t hold it, control it
It runs from my touch

It slips through my fingers
That taste all it lingers
Your love is like liquid
I want it so much

Liquid love
Pouring down like rain
Liquid love
Let it wash all over me

You love is like liquid
It drenches, it quenches
It drowns me, surrounds me
It lies on my skin

It flows through my veins
Just like warm summer rain
Yes, your love is like liquid
I feel it within

Liquid love
Pouring down like rain
Liquid love
Let it wash all over me
Liquid love
Flowing through my veins
Liquid love
Liquid love

My heart was frozen
Till you came and melted it
Now my heart is molten
You turned it into

Liquid love, pouring down like rain
Liquid love, let it wash all over me
Liquid love, flowing through my veins,
Liquid love, liquid love

Liquid love, pouring down like rain
Liquid love, let it wash all over me
Liquid love, flowing through my veins,
Liquid love, liquid love

Liquid love
Flowing through my veins

 

Les frères Degen


Dans cette période de la Coupe du Monde, il me semble assez normal de consacrer le premier article de cette rubrique à deux footballeurs ; il s'agit de David et Philipp Degen, les mythiques frères jumeaux de l'équipe de Suisse. Au départ le sélectionneur avait décidé d'engager uniquement Philipp, mais, heureusement pour nous, il a changé d'avis et il a aussi appelé David.


Voici donc les frères Degen en toute leur splendeur... Ca donne vraiment envie de s'intéresser au football :D. D'abord David, non seulement parce que c'est le premier qui a vu le jour ce lointain 15 février 1983, mais aussi parce que j'ai une petite préférence pour lui :D :


Voici ensuite une petite photo de Philipp ; malgré mon penchant pour son frère, il faut dire que je ne laisserais pas déhors s'il devait frapper à ma porte...


et puis une dernière pour la route... Il est quand même SEXY ce David !!!