Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

18 novembre : le Kiss me Once tour - Kylie à Zurich

Bonsoir à toutes et à tous !

 

Le 18 novembre, quelques jours après la fin de mon dernier cours de répétition, j’ai repris la route avec Florian et Manoel ; notre destination ? Le Hallenstadion de Zurich où nous avons assisté au nouveau spectacle de Kylie Minogue, une de nos chanteuses fétiches. Loïc était aussi de la partie et nous a retrouvés directement à Zurich car il était déjà sur place. Cette expédition m’a fait repenser aux nombreux « road trips » que nous avons faits entre Neuchâtel et Zurich ou entre Neuchâtel et Genève pour voir nos artistes préférés ; on en a faits de kilomètres en bagnole !

 

Quels souvenirs ! Entre discussions palpitantes et enflammées, pauses dans des stations de service hors de prix et imprévus de toute sorte, nous pourrions écrire un livre, même s’il paraît que j’ai raté le voyage le plus incroyable de tous, à savoir le déplacement jusqu’au Letzigrund pour le concert de Madonna ; apparemment j’ai raté quelque chose… Enfin, ce voyage-ci s’est déroulé sans encombres : il faut dire que - depuis le temps qu’on fait ça - nous sommes devenus des véritables professionnels. Le trajet nous a laissé le temps d’échanger sur nos dernières aventures ; pour moi, ce fut l’occasion parfaite pour raconter à mes amis tout ce qu’il fallait qu’ils sachent sur le désormais célèbre concours d’archiviste (ce matin-là j’avais envoyé les dernier documents nécessaires au directeur des Archives et j’entamais la longue attente).

 

Mais je m’égare et je risque d’oublier la raison de notre expédition : Kylie ! Le Kiss me Once Tour était le deuxième spectacle de l’artiste australienne auquel j’ai eu l’occasion, voire le plaisir d’assister ; en effet j’avais déjà eu l’occasion de voir Kylie en 2011, lors de la date zurichoise de l’Aphrodite : les Folies Tour : ce concert a aussi eu lieu à l’Hallenstadion et ce qui est rigolo, c’est que j’étais accompagné par exactement les trois mêmes personnes que cette fois-ci. Cette première rencontre avec la superstar australienne m’avait enchanté : le concert avait été époustouflant, pratiquement parfait au niveau des décors, de la set-list et des costumes. Avec sa tournée de 2011 Kylie a placé la barre très haute et je savais qu’il serait très difficile de faire mieux.

 

Et en effet, j’ai trouvé que le Kiss me Once Tour, tout étant un très beau spectacle, n’était pas au même niveau que les « Folies ». Ne me méprenez pas : j’ai beaucoup aimé le concert que j’ai vu en novembre dernier, mais je l’ai trouvé moins magique que l’autre. Les décors et les éléments de scène étaient moins grandioses (on est passé du temple d’Aphrodite et des jets d’eau, à des tubes en métal et à une bouche en plastoc) ; bon, il est vrai qu’apparemment en 2011 Kylie avait fait exploser le budget alors que cette fois elle a fait un peu plus attention à son porte-monnaie. Pour ce qui est des costumes, il y en a eu des beaux (je pense à la première tenue ou à celle du deuxième tableau) et des moins beaux (voulons-nous parler du couvre-chef qu’elle portait à la fin du concert ?).

 

La set-list était assez chouette : j’ai adoré la section où elle a repris ses tubes de la période Stock, Aitken et Waterman (« Got to be Certain », « Never too Late »,…) car ce sont en grande partie des chansons qui ont construit le succès de Kylie autour du monde et que les fans de la dernière heure ne connaissent pas forcément. J’ai aussi beaucoup aimé le choix d’inclure « All the Lovers », « Slow », « On a Night Like this », « Timebomb », ainsi que cette version rock de « Can’t Get you out of my Head » (qui suivait une belle reprise d’un tube du groupe australien INXS) ; en revanche, ce que j’ai trouvé dommage, c’est qu’elle n’a choisi d’inclure que cinq titres de son dernier album : « Into the Blue », « Les Sex », « Sexercise », « Beautiful » et « Kiss me Once ». Personnellement, j’aurai aimé entendre « Million Miles » (une des véritables perles de ce dernier opus) et aussi (il n’est pas interdit de rêver non ?) le titre bonus « Sleeping with the Enemy ». Sinon, j’aurais bien aimé aussi qu’elle chante « Better the Devil you Know » et « Confide in me », qui font sans doute partie de mes titres préférés. Mais bon, le problème avec ces artistes qui sont là depuis plusieurs années est toujours le même : ils ont tellement de chansons, tellement de tubes qu’ils doivent faire des choix car tous les chanter prendrait bien plus que deux heures…

 

Enfin, en dépit de toutes les critiques que j’ai pu formuler au cours de cet article, je dois avouer que j’ai beaucoup aimé ce concert et que j’ai passé un moment exceptionnel en compagnie de trois personnes que j’aime et j’apprécie grandement ; après il est vrai qu’il aurait été presque impossible pour Kylie de faire mieux que 2011 ; et puis - peut-être - il faudrait que j’arrête de comparer ces deux concerts et que je les apprécie tous les deux comme autant de chances de passer un moment d’exception avec notre Kylie adorée et mes amis, car - au final - c’est ça qui compte vraiment.

 

Bien à vous

 

Votre Stefano

 

PS : merci à Mano et à Loïc pour leurs photos. Elles sont beaucoup mieux que les miennes.

Un coup d’œil sur la scène principale à la fin de la première section.

Un coup d’œil sur la scène principale à la fin de la première section.

Kylie pendant la deuxième section du spectacle.

Kylie pendant la deuxième section du spectacle.

18 novembre : le Kiss me Once tour - Kylie à Zurich
Ils sont tout de même assez dingues ces costumes…

Ils sont tout de même assez dingues ces costumes…

Kylie interprète « Slow ».

Kylie interprète « Slow ».

18 novembre : le Kiss me Once tour - Kylie à Zurich
La partie " Dollhouse ", avec un medley des premiers tubes de Kylie.

La partie " Dollhouse ", avec un medley des premiers tubes de Kylie.

Et surtout avec deux beaux gosses...

Et surtout avec deux beaux gosses...

18 novembre : le Kiss me Once tour - Kylie à Zurich
18 novembre : le Kiss me Once tour - Kylie à Zurich
« Sexercise » (avec les désormais célèbres ballons).

« Sexercise » (avec les désormais célèbres ballons).

18 novembre : le Kiss me Once tour - Kylie à Zurich
Une instantanée de « Can’t get you Out of my Head ».

Une instantanée de « Can’t get you Out of my Head ».

Kylie chante « Beautiful ».

Kylie chante « Beautiful ».

All the Lovers.

All the Lovers.

18 novembre : le Kiss me Once tour - Kylie à Zurich
On arrive gentiment à la fin du spectacle…

On arrive gentiment à la fin du spectacle…

Il faudrait interdire à jamais d’exercer au styliste qui a conseillé à Kylie ce couvre-chef…

Il faudrait interdire à jamais d’exercer au styliste qui a conseillé à Kylie ce couvre-chef…

Une petite dernière pour la route.

Une petite dernière pour la route.