Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

5-7 mars 2014 : promenades printanières

Lors de mon séjour au Tessin, j’ai n’ai pas uniquement fait la fête avec « Quei dal To mam » : j’ai également profité de la météo presque printanière pour aller faire des longues promenades en forêt. En trois jours (mercredi, jeudi et vendredi) je dois avoir marché pendant une bonne douzaine d’heures et avoir parcouru plus de trente kilomètres sur des chemins parfois inédits.

 

Le premier jour, je suis parti de chez moi et je me suis d’abord rendu aux Monti di Daro et aux Monti di Malmera ; ensuite, j’ai rejoint le chalet de mes parents en passant pour les Monti di Juri et après un petit café au soleil je suis rentré à Artore. Le lendemain, je suis parti en direction de Prada, puis j’ai coupé à travers la forêt jusqu’aux Monti di Ravecchia, avant de traverser la vallée qui les sépare des Monti di Artore et d’atteindre notre chalet où, cette fois, j’ai bu une camomille (périmée depuis une décennie) au soleil. Le troisième jour, j’ai fait un tour bien plus long : je suis reparti en direction de Prada, mais au lieu que poursuivre vers les Monti di Ravecchia, j’ai continué en direction de Serta, Scarpapé et Lôro jusqu’à Pianezzo, où j’ai pris quelques minutes pour visiter la petite église du village ; ensuite, j’ai repris mon chemin en direction de Vellano où j’ai emprunté un chemin que j’ai parcouru une fois il y a des années avec des amis d’enfance et qui mène jusqu’aux Monti di Paudo et de là : Monti di Ravecchia - Monti di Artore (pas de boisson cette fois car je n’avais pas pris les clés du chalet) - Cavargna et - au bout d’une quinzaine de kilomètres - Artore.

 

C’était très agréable de sentir la chaleur du soleil sur sa peau, surtout après l’hiver pourri qu’on a eu ; la nature commençait gentiment à se réveiller et les premières primevères décoraient les prés ; vers le chalet et les Monti di Ravecchia, il y avait encore pas mal de neige, ce qui m’a obligé à redoubler d’efforts pour me frayer un chemin, surtout la première fois. A certains endroits autour du chalet il devait bien y avoir une quarantaine de centimètres. Bref, c’était magnifique et j’ai vraiment pris mon pied, comme le témoigne la série de photos que j’ai prises au cours des trois jours et que je vous propose ci-dessous.

 

A très vite.

 

Votre Stefano

La fleur qui annonce l’arrivée du printemps.

La fleur qui annonce l’arrivée du printemps.

Une jolie vue du Pizzo di Claro enneigé.

Une jolie vue du Pizzo di Claro enneigé.

Un joli grotto (hélas à l’abandon) en forêt.

Un joli grotto (hélas à l’abandon) en forêt.

Une cascade sur le chemin vers les Monti di Daro.

Une cascade sur le chemin vers les Monti di Daro.

Le chemin muletier qui monte aux Monti di Daro. Une promenade agréable.

Le chemin muletier qui monte aux Monti di Daro. Une promenade agréable.

Bellinzona nord.

Bellinzona nord.

Le Monte Gaggio, les Monti di Mornera et la Valle di Galbisio.

Le Monte Gaggio, les Monti di Mornera et la Valle di Galbisio.

Sur la route…

Sur la route…

Monti di Daro.

Monti di Daro.

Il est chouette ce petit chalet…

Il est chouette ce petit chalet…

… et celui-là aussi.

… et celui-là aussi.

La Valle Riviera dans toute sa splendeur.

La Valle Riviera dans toute sa splendeur.

Vieux châtaigner.

Vieux châtaigner.

Arrivée aux Monti di Artore. Et l’affaire se fait sérieuse avec toute cette neige…

Arrivée aux Monti di Artore. Et l’affaire se fait sérieuse avec toute cette neige…

J’y suis presque : un dernier effort !

J’y suis presque : un dernier effort !

Un coup d’œil rapide au chemin parcouru…

Un coup d’œil rapide au chemin parcouru…

Il y a encore une pétée de neige…

Il y a encore une pétée de neige…

Vue sur le Camoghé et le Corgella.

Vue sur le Camoghé et le Corgella.

Il est déjà l’heure de descendre…

Il est déjà l’heure de descendre…

Selfie au soleil.

Selfie au soleil.

La « Ca’ alta » à Prada.

La « Ca’ alta » à Prada.

En forêt.

En forêt.

Une charmante petite ruine entre Prada et les Monti di Ravecchia.

Une charmante petite ruine entre Prada et les Monti di Ravecchia.

Petite pause à Cavargna.

Petite pause à Cavargna.

Cerisier et chapelle à Cavargna.

Cerisier et chapelle à Cavargna.

Sasso Corbaro vu depuis Scarpapé.

Sasso Corbaro vu depuis Scarpapé.

Un coin très joli à Lôro, avec le Corgella en arrière-plan.

Un coin très joli à Lôro, avec le Corgella en arrière-plan.

L’église de Lôro.

L’église de Lôro.

Le clocher de l’Eglise Santi Giacomo e Filippo à Pianezzo.

Le clocher de l’Eglise Santi Giacomo e Filippo à Pianezzo.

Ce n’est pas la cène de De Vinci, mais elle a aussi son charme…

Ce n’est pas la cène de De Vinci, mais elle a aussi son charme…

Une des ruelles de Pianezzo.

Une des ruelles de Pianezzo.

La route de la Valle Morobbia pour Carena.

La route de la Valle Morobbia pour Carena.

Vellano.

Vellano.