Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

14 décembre 2012 : Funny Fondue

Bonsoir à toutes et à tous !

 

Nous touchons bientôt au but : voici l’antépénultième article concernant l’année 2012, consacré à une petite soirée sympathique passée le 14 décembre avec Ana, Marie, Sandrine et Lionel. Au départ, nous étions censés profiter de l’offre Funi’Fondue des TN (Transports Neuchâtelois) ; nous devions donc nous rendre à Chaumont en funiculaire afin de déguster une des meilleures fondues du canton (enfin, il en était ainsi il y a quelques années ; pas mal de temps s’est écoulé depuis mon dernier passage à Chaumont… par ailleurs, le restaurant a fermé pendant un certain temps). Hélas, les places étant limitées, nous n’avons pas été en mesure de réserver une table pour la soirée souhaitée et nous avons dû nous replier sur la fondue de la brasserie Le Jura, à Neuchâtel.

 

La journée au travail avait été plutôt longue et la météo nous offrait déjà un avant-goût du long hiver qui se profilait à l’horizon ; ce sont en effet des précipitations de neige mélangées à de la pluie qui ont accueilli mon retour à Neuchâtel au bout d’une journée éreintante ; quoi de mieux donc qu’un bonne fondue conviviale et la compagnie de quelques amis pour oublier les tracas de la semaine ? L’équipe n’était pas au complet : Celia et Pascal avaient un souper de boîte (chacun de son côté), tandis que Christina était en déplacement professionnel ; par contre, Marie avait pris avec elle un de ses colocataires, un jeune Suisse-allemand venu de la région de Thun (Thoune pour les francophones) qui travaille dans le Seeland.

 

La fondue a été, comme prévu, excellente. Ils savent vraiment comment la préparer dans cette brasserie et nous nous sommes régalés. Ana et Sandrine ont préféré manger autre chose, mais je ne saurais plus vous détailler ce qu’il y avait dans leurs assiettes respectives. Au cours du repas, les fous-rires et les discussions intéressantes étaient au rendez-vous ; il a notamment été question du repas de la Saint-Martin que Lionel avait organisé pour l’équipe à la mi-novembre, auquel je n’avais pas pu participer. Je ne saurais plus vous dire pourquoi j’avais été forcé de décliner cette invitation gourmande, mais je peux vous promettre que le récit de la soirée par ceux qui y ont participé, m’a fait regretter de ne pas y être allé… Par ailleurs, il me semble d’avoir été pris de regrets le soir même où mes amis se trouvaient quelque part en Ajoie, car l’événement qui m’obligeait à être séparé d’eux n’était pas mémorable ; la preuve ? Je ne sais même plus qu’est-ce que j’ai fait ce soir-là…

 

Enfin, il est tout à fait inutile de passer trop de temps à regretter les décisions et les actions du passé : de plus que je suis persuadé qu’il y aura moyen, un jour ou l’autre, de remettre le couvert et organiser un autre souper de la Saint-Martin.

 

Mais revenons à ce Funi’Fondue du 14 décembre (qui a été rebaptisé par Marie « Funny Fondue ») ; après le repas, le dessert et le café, nous avons quitté Le Jura et nous sommes allés au King pour boire un dernier verre en compagnie. Dehors, il continuait de pleuvoir et neigeoter ; arrivés au célèbre King, nous nous sommes installés au bar, près du Babyfoot, nous avons commandé à boire et nous avons continué à bavarder et à rigoler ; pendant ce temps, trois jeunes personnes (dont deux que je vois régulièrement à Pleine Forme, ma salle de sport) se sont installées au Babyfoot et ont demandé à Lionel s’il voulait se joindre à elles pour une ou deux parties. C’est ainsi que notre compagnon d’aventures s’est embarqué en une série de parties gagnées tour à tour par l’un ou l’autre duo car aucun des deux ne parvenait à dominer nettement l’autre. Le reste de la Fine Equipe assistait distraitement à ces parties très combattues car elle était toujours prise dans ses conversations et ses délires.

 

La soirée s’est terminée au bout de quelques verres au King ; nous nous sommes séparés à l’heure des derniers bus (peu avant minuit). Je suis rentré sous la pluie battante en me disant que, malgré la météo, le week-end ne pouvait pas mieux commencer.

 

Bien à vous

 

Votre Stefano

Rien de mieux qu’une bonne fondue pour commencer une soirée conviviale.

Rien de mieux qu’une bonne fondue pour commencer une soirée conviviale.

… mais Ana avait envie de goûter une autre des spécialités proposées par Le Jura.

… mais Ana avait envie de goûter une autre des spécialités proposées par Le Jura.

Votre serviteur, Marie, son colocataire, Lionel et Ana. Sandrine prend la photo.

Votre serviteur, Marie, son colocataire, Lionel et Ana. Sandrine prend la photo.

Ana.

Ana.